Forum: Internet Freedom in Africa 2017

fgi

La Collaboration sur la politique internationale des TIC pour l'Afrique orientale et australe (CIPESA) en partenariat avec l'Association pour le progrès de la communication (APC) accueillera le Forum sur la liberté d'Internet 2017 en Afrique du 27 au 29 septembre 2017 à Johannesburg, Afrique du Sud. Au cours des quatre dernières années, le Forum n'a eu lieu qu'à Kampala, en Ouganda.

Le but du Forum est de présenter des recherches et d'avoir des discussions sur l'état des libertés sur Internet en Afrique. "Pourquoi un forum sur la liberté d'Internet?", Vous pourriez demander. CIPESA explique:

Pourquoi un forum sur la liberté d'Internet

L'utilisation de l'Internet a augmenté en Afrique, tout comme les abus et les attaques contre la liberté de l'internet, notamment une prolifération de lois, des affrontements juridiques et extrajudiciaires, ainsi qu'un contrôle judiciaire limité sur la surveillance et l'interception des communications.

Ce forum unique en Afrique s'engage à faire progresser la compréhension et le respect des libertés sur Internet et leur impact sur la liberté des médias, la liberté d'expression et la vie privée pour divers acteurs civiques tels que les journalistes, les défenseurs des droits humains, les minorités sexuelles, les femmes, les acteurs politiques et les blogueurs

C'est l'un des très rares rassemblements qui rassemblent un public africain sur le continent pour discuter des questions liées au respect de la liberté de l'internet. Alors que des conférences similaires ont lieu ailleurs (en Asie, en Amérique, en Europe), il est coûteux pour les acteurs basés en Afrique d'y participer, et pour certains de ces événements, seuls quelques éléments de l'agenda sont pertinents pour l'Afrique.

La discussion sur la nécessité de promouvoir la liberté de l'internet est cruciale et le Forum offre une occasion unique de délibérer et de construire un réseau d'acteurs africains pour promouvoir la liberté d'Internet pour divers acteurs civiques tels que journalistes, blogueurs, défenseurs des droits humains, minorités sexuelles, les femmes et les acteurs politiques.

Actuellement, il existe une collaboration minimale entre les développeurs d'outils africains et ceux qui sont en première ligne pour la défense des droits de l'homme. Le Forum rassemblera des experts techniques et des DDH africains pour explorer les moyens de travailler ensemble pour faire progresser la liberté de l'internet, notamment sur les outils de test et les interfaces utilisateur, la formation à la sécurité numérique et la conception sécurisée. Il permettra aux développeurs de la région d'apprécier la conception d'outils de liberté sur Internet et de les transformer en partisans d'outils sécurisés pour protéger la liberté de l'internet.

Si vous souhaitez proposer une session et la livrer au Forum, vous pouvez le soumettre ici.

Recherches

Partenaires et Sponsors

fgi

Orange TM

fgi

Genicell Technologies

fgi

TMB et Pépélé Mobile

fgi.

Baudoin Schombe

Nous demandons à tous les membres du MAG de prendre part à cette importante séance de travail pour achever les préparatifs de la 1ère édition du FGI RDC qui sera parrainé par le Ministre des PTNTIC selon le programme que vous avez tous reçu.

reply

Reply
Maurice Nteteubaka

Nous aurons également à échanger sur la proposition qui a été faite à la RDC pour abriter le forum Afrique centrale sur la gouvernance de l'internet ainsi que le forum Afrique sur la gouvernance de l'internet en 2018.

reply

Baudoin Schombe

le MAG est la plénière du FGI RDC où participe également le Secrétariat Exécutif pour assurer l'administration des activités du MAG. Le nombre des représentants au MAG est décidé par la plénière du MAG après consultation du Secrétariat Exécutif.

reply

Cedric MINGASHANGA BOPE

Abriter le Forum Afrique Centrale sur la Gouvernance de l'Internet, c'est géniale comme idée, moi je souscris à ça!

reply

Luciana MB

Waouw, cool, enfin un espace où nous pourrons transmètre nos refléxions sur notre environnement Internet

reply

Reply
Cedric Mingashanga Bope

Effectivement, tu as bien compris, mais tu ne dois pas te limiter à réagir ici, transmet le message à toute ta communauté!

reply